Dans les coulisses de Nest

Voici un aperçu de quelques-unes de nos activités et de notre savoir-faire.

<Revenir aux billets
Technologie

Découvrez le nouveau Nest Protect.

Il y a 40 ans, les incendies étaient différents. Il fallait environ 30 minutes à un incendie pour qu’il se propage dans une pièce.

Il y a 40 ans, les incendies étaient différents. Il fallait environ 30 minutes à un incendie pour qu’il se propage dans une pièce. Aujourd’hui, moins de cinq minutes peuvent suffire. Les résidences modernes ont des matériaux de construction différents, des meubles synthétiques et des plans d’étage ouverts. Tous ces facteurs peuvent rendre les incendies plus dangereux.

Aujourd’hui plus que jamais, votre avertisseur de fumée devrait vous aider, et non seulement émettre un « bip ». Il devrait vous fournir l’information dont vous avez besoin pour sortir de la maison en toute sécurité. Il devrait envoyer un message à votre téléphone. Il devrait en faire plus.

Les incendies résidentiels ont changé. Et le moment est venu pour votre avertisseur de fumée de se montrer à la hauteur.

Aux États-Unis, quatre pompiers sur cinq compteraient sur l’avertisseur de fumée et de monoxyde de carbone Nest Protect pour protéger leur résidence. Nous annonçons aujourd’hui le Nest Protect de 2e génération. Il a été repensé à l’intérieur comme à l’extérieur. Encore une fois, nous avons montré ce qu’un avertisseur de fumée peut faire.

Un nouveau Nest Protect. De nouvelles fonctions.

A new look and feel

Les bureaux et les immeubles industriels investissent souvent dans un différent type d’avertisseur d’incendie, qui peut en faire plus. Pourquoi votre bureau devrait-il être doté d’une technologie de détection d’incendie plus avancée que celle de votre résidence? Le Nest Protect est le premier avertisseur de fumée à introduire un capteur photoélectrique de qualité commerciale dans le secteur résidentiel. Son capteur à double spectre utilise deux longueurs d’onde de lumière pour détecter différents types de fumée, ce qui l’aide à repérer rapidement autant les feux à combustion rapide que ceux à combustion lente.

C’est important, et non seulement parce qu’il est évidemment préférable de déceler les incendies dès le début. Quand d'autres avertisseurs détectent un danger, un son perçant retentit dans la cuisine pendant qu’une fumée se dégage du bacon dans la casserole. Vous agitez un linge à vaisselle, cherchez un balai avec lequel taper sur l’avertisseur, puis arrachez celui-ci du plafond. Ce n’est pas la façon de faire de Nest.

Avec le Nest Protect, une détection rapide se traduit par un avertissement plus précoce : une sonnerie atténuée et une voix calme vous indiquent que les niveaux de fumée sont en hausse. C’est une notification avancée facile à mettre sous silence. Pas de panique ni de bruit. Il vous suffit de baisser le feu et d’ouvrir la fenêtre. Vous pourrez ensuite retourner à votre déjeuner.

Cette amélioration est attribuable en partie à une nouvelle chambre à fumée conçue pour réduire les fausses alarmes. Tous les avertisseurs de fumée photoélectriques sont sensibles à la poussière, aux insectes et à toutes les petites particules qui peuvent s’y infiltrer au fil du temps. Le Nest Protect de 2e génération est doté d’un écran en acier inoxydable criblé de minuscules trous hexagonaux qui laissent pénétrer la fumée, mais bloquent tout le reste. Nous avons conçu cet écran afin d’améliorer la dynamique des fluides, et celui-ci a été soumis à de nombreux tests de circulation d’air.

Contrairement à d'autres avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone qui doivent être remplacés après cinq ou sept ans, le nouveau Nest Protect est construit pour durer. Il peut vous protéger pendant 10 ans grâce à son nouveau capteur de monoxyde de carbone longue durée.

Le cœur de tout avertisseur de fumée est le son ou l’alarme qui vous avertit du danger. Une fois que tout est rentré dans l’ordre, vous n’avez plus besoin d’entendre ce son. C’est pourquoi le nouveau Nest Protect offre la fonction Silence via l’appli.

La fonction Silence via l’appli vous permet de mettre une alarme sous silence depuis votre téléphone grâce à la technologie Bluetooth LE. Plus besoin de grimper sur un escabeau ou d’agiter un linge à vaisselle. Entrez dans la pièce et assurez-vous que tout est dans l’ordre. Ouvrez ensuite la notification sur votre téléphone pour accéder à l’application, où vous pourrez appuyer sur le bouton Silence. Appuyez et maintenez le doigt sur le bouton, et le Nest Protect rétablira le silence.

La National Fire Protection Association des États-Unis recommande de tester les avertisseurs de fumée une fois par mois. Cela signifie monter sur un escabeau et appuyer sur le bouton de l’avertisseur. Or, 9 personnes sur 10 ne suivent pas cette recommandation. Cela vous expose à des risques. Avec le premier Nest Protect, vous pouviez tester tous les avertisseurs de la maison en appuyant sur un bouton. Et Nest se testait lui-même continuellement. Nous avons rendu les tests encore plus faciles. En plus de vérifier ses capteurs et ses piles 400 fois par jour et de vous montrer qu’ils fonctionnent la nuit grâce à la fonction Nuit paisible, le Nest Protect de 2e génération vous permet de tester tous vos avertisseurs manuellement depuis votre téléphone. Grâce à cette fonction, appelée Contrôle de sécurité, vous pouvez tester les capteurs, l’alimentation électrique, la connexion Wi-Fi, la sirène et le haut-parleur de tous vos avertisseurs Nest Protect d’un seul toucher.

Nous sommes allés encore plus loin. Pour s’assurer que vous entendrez les alarmes en cas de problème, le Nest Protect de 2e génération teste automatiquement le haut-parleur et la sirène une fois par mois au moyen d’une sonnerie à faible volume d’une seconde. C’est ce que nous appelons la vérification sonore. Cette fonction est attentionnée : elle fait de son mieux pour effectuer les tests lorsque personne n’est à la maison.

Le Nest Protect est disponible, et vous pouvez le commander dès maintenant à l’adresse nest.com/ca/fr au prix de 129 $.